Comment devenir plombier ?

Comment devenir plombier ?

Comment devenir plombier ?

Si vous voulez devenir plombier, notez que c’est un métier passionnant qui peut vous permettre de gagner votre vie suffisamment. L’activité du plombier consiste à entretenir, à réparer, et à remplacer tout ce qui est en rapport avec la plomberie : tuyauterie, robinetterie, appareil sanitaire, chauffage, chauffe-eau, etc.

Les diplômes nécessaires

Beaucoup de diplômes donnent accès à cet emploi notamment :
• CAP installateur sanitaire ou installateur thermique, c’est aussi l’équivalent de monteur en installations thermiques, plombier chauffagiste, etc. Bref, on connait le plombier sous différentes appelations (plombier sanitaire, etc.).
• BAC pro technicien de maintenance de différents types de systèmes énergétiques, ainsi que climatiques.
• Bac Pro technicien spécialisé en froid, ainsi que du conditionnement de l’air
• Mention Complémentaire ou MC en maintenance équipement thermique, une année après le CAP
• BP en équipements sanitaires, c’est un diplôme obtenu 2 ans suivant le CAP
Après avoir obtenu un de ces diplômes, le plombier a le choix entre travailler pour son propre compte et créer son propre entreprise, ou bien travailler pour le compte d’une société en tant que salarié.

Les prestations qu’offre un plombier

Voici quelques types de prestations que le plombier peut assurer :
• Traçage des plans de canalisations
• Façonnage de la tuyauterie
• Installations des divers appareils sanitaires
• Débouchage des canalisations (douche, baignoire, wc, évier, etc.)
• Réparation des éléments où l’on relève des fuites, etc.
Le plombier travaille en chantier, dans son atelier, au domicile de plmobierses clients, etc. Il travaille souvent dans de mauvaises postures, et parfois lorsqu’il y a urgence, il doit travailler les jours fériés, la nuit, les week-ends, etc.
L’expérience est importante pour le plombier, cela peut l’aider à devenir contremaître, chef de chantier, conducteur, de travaux, etc. Oui, l’évolution est possible dans ce métier. En tant que salarié, les premiers mois il peut toucher le Smic au minimum, voire plus. S’il travaille pour son propre compte, il peut gagner jusqu’à 5000 euros mensuels en fonction de sa clientèle.

admin