Les bonnes raisons de devenir auto-entrepreneur

Les bonnes raisons de devenir auto-entrepreneur

Les bonnes raisons de devenir auto-entrepreneur

Le régime micro-social d’auto-entrepreneur ne cesse de faire des adeptes dans le monde professionnel. L’auto-entreprise a été mise en place depuis 2009 et s’ouvre à tous les citoyens. Que vous soyez salarié, fonctionnaire, retraité, demandeur d’emploi ou étudiant, vous pouvez vous auto-proclamer auto-entrepreneur. Plusieurs types de métiers sont possibles avec ce statut, dont les prestations de services, les ventes de marchandises et les activités libérales. 50% des auto-entrepreneurs exercent cette activité à titre principal. Pourquoi un tel engouement pour ce statut ?

Une déclaration allégée

declarationLa création d’une entreprise n’est jamais une chose facile. Les démarches à suivre sont parfois pénibles, demandant du temps et de l’argent. Pour devenir auto-entrepreneur, la déclaration à faire est très simple. Vous pouvez vous renseigner auprès des chambres des métiers ou des organisations professionnelles sur les documents à fournir dans le dossier. La déclaration de votre activité consiste en l’obtention du SIRET. Veillez simplement à ce que votre activité soit éligible au statut d’auto-entrepreneur et que vous ayez les qualifications professionnelles requises pour vous lancer dans cette aventure.

 

Une administration simplifiée

Une fois votre entreprise sur pied, le plus dur tout au long de la vie de celle-ci est la gestion de l’administration. Heureusement pour vous, le régime micro-social est très facile à mettre en application. Quelle que soit votre situation professionnelle, vous pouvez domicilier votre activité à votre adresse personnelle. Par ailleurs, le plus complexe dans la vie d’une entreprise est le calcul et le paiement des cotisations. Or, toutes ces démarches ont été simplifiées pour le régime micro-social. Il vous suffit de suivre à la lettre le formalisme dicté par la réglementation.

Un projet sans risque

un projetCréer une entreprise n’est pas un projet sans risques. Vous ne pouvez pas savoir si votre projet va réussir à 100% ou non. Avec le statut d’auto-entrepreneur, vous ne prenez aucun risque de perdre quoi que ce soit. Tant qu’il n’y a pas de chiffre d’affaires, il n’y a pas de cotisations à payer. Contrairement aux différents statuts d’entreprise, celui-ci ne vous oblige à payer une cotisation que lorsque vous réalisez un chiffre d’affaires. Il s’agit donc d’un statut sans engagement qui vous permet, par ailleurs, de cesser votre activité à tout moment.

 

 

Une liberté sans limites

Lorsque vous exercez en tant qu’auto-entrepreneur, vous travaillez en toute autonomie. Vous êtes votre propre patron et vous ne recevez de l’ordre de personne. Vous êtes le seul à décider de vos objectifs, de vos horaires de travail et de vos décisions. La souplesse est le maitre mot de ce régime micro-social. C’est pour cette raison que bon nombre de personnes utilisent ce statut pour obtenir un complément de revenus.

Une expérience enrichissante

entrepreneurDevenir auto-entrepreneur vous met face à de nombreux défis. Outre vos compétences spécifiques, selon les études et les formations que vous avez suivies, vous obtenez naturellement une expérience en gestion de projets. Ce n’est pas tout, comme vous vous occupez de presque tout, vous deviendrez automatiquement multidisciplinaire. Vous accumulez du savoir-faire en gestion, en management, en administration, en production, en commerce…

admin