Devenir consultant ou agent immobilier : les ficelles du métier

Devenir consultant ou agent immobilier : les ficelles du métier

Devenir consultant ou agent immobilier : les ficelles du métier

Contrairement à ce que l’on peut penser, le secteur de l’immobilier se porte bien aujourd’hui après quelques années infructueuses. Il continue même de captiver bon nombre de nouveaux bacheliers à la recherche d’un emploi rémunérateur et stable après leurs études universitaires. Mais pour devenir consultant ou agent immobilier, il faut s’armer de patience et avoir un bon sens commercial.

Focus sur le métier du consultant ou agent immobilier

Avant d’aller plus loin, il est judicieux de rappeler les différentes missions d’un consultant ou agent immobilier. En tant qu’intermédiaire dans les différentes transactions relatives à des biens immobiliers, ce professionnel est amené à louer ou à vendre différents produits : maisons, immeubles, appartements, pavillons, locaux commerciaux…
consultant immo Il assure entre autres l’évaluation et la visite du bien immobilier qu’il propose sur le marché, soit via Internet, dans les journaux ou encore au sein de son agence. Avec ses compétences juridiques, il est à même de gérer les contrats de vente et se charge de trouver un locataire ou un acquéreur qui présente toutes les garanties financières nécessaires.

Les études et formations nécessaires pour devenir agent immobilier

Les professionnels immobiliers sont généralement issus d’un DEUST Professions Immobilières avec un Bac+2 ou d’un BTS. Néanmoins, on peut devenir agent immobilier avec un diplôme commercial type BTS Relation Client et Négociation. D’autres grandes écoles délivrent également des diplômes pour exercer ce métier, à savoir :

  • L’ESPI ou École Supérieure des Professions Immobilières

epsei

  • L’INSI ou Institut National Supérieur de l’Immobilier
  • L’ESI ou École Supérieure de l’Immobilier
  • L’IMSI ou Institut du Management des Services Immobiliers
  • L’Efab ou l’École française de l’administration de biens : pour le métier de négociateur immobilier

Il est par ailleurs tout à fait possible de poursuivre les études en Bac +3 ou +5 dans un cursus commercial, juridique ou économique. Vous pouvez acquérir des connaissances supérieures en optant pour certaines formations telles que le droit immobilier, la construction ou l’urbanisme ou encore le master pro en droit de l’immobilier et de l’habitat.
Si vous souhaite vous spécialiser dans un domaine particulier, vous pourrez suivre des formations en gestion immobilière, en maîtrise d’ouvrage ou en management de l’immobilier et du patrimoine.