Une entreprise individuelle, comment la créer ?

Une entreprise individuelle, comment la créer ?

Le domaine du travail est très vaste et comporte plusieurs compartiments. Vous avez effectivement le choix entre travailler au sein d’une entreprise, gérer votre propre société ou encore devenir gérant d’une société privée. Par contre, si avoir une entreprise individuelle est l’ultime rêve de votre vie, vous devez connaître les principales étapes et conditions pour arriver à ce but.

La première étape pour créer une entreprise individuelle

Dans un but personnel, la création d’une entreprise individuelle est une option bénéfique à prendre. L’autonomie, la simplicité et la liberté sont les maîtres mots de votre projet de travail. En allant dans cette direction, vous devez respecter certaines formalités de création d’entreprise. La base de ce projet est de remettre un dossier de constitution auprès du CFE ou Centre de Formalités des Entreprises. Ils se trouvent à la CCI ou Chambre de Commerce et de l’Industrie pour les entreprises industrielles ou commerciales. Si vous prévoyez de vous lancer dans une activité commerciale et artisanale (ou artisanale uniquement), déposez vos dossiers à la CMA ou Chambre des Métiers et de l’Artisanat. Le greffe du tribunal de commerce est ouvert aux agents commerciaux et la chambre d’agriculture pour les activités agricoles. Par contre, si votre projet fait partie des activités libérales, adressez-vous directement à l’URSSAF ou Union de Recouvrement pour la Sécurité Sociale et les Allocations Familiales.

Les dossiers nécessaires

À part le projet et les idées, la création d’une entreprise individuelle nécessite le dépôt de dossier auprès de la CFE. Généralement, ces centres de formalités des entreprises demandent sept dossiers au total. Tout d’abord, vous devez avoir une attestation de domiciliation. La copie du justificatif du local commercial est également nécessaire dans certains cas. Vous devez aussi préparer une copie recto verso de votre carte d’identité. Si vous êtes de passage, une copie recto verso de votre passeport en cours de validité fera l’affaire. La CFE a besoin d’une copie de votre livret de famille et une déclaration du conjoint si vous êtes marié. Une déclaration sur l’honneur de condamnation et de filiation est parallèlement nécessaire. Pour compléter le dossier, vous devez avoir un chèque à l’ordre du Greffe du Tribunal de Commerce et un formulaire P0.